De l’utilité du Fantasy dans nos vies (de merde)

L’autre fois (parce que je ne sais plus le jour exact, et qu’en plus on s’en bat les melons), je suis tombée des nues en tombant sur un article de Ragnagna des Bois Jolis, qui elle-même était tombée des nues en tombant sur un article de Madame Figaro… (oui je sais, ça fait beaucoup de « tomber » dans la même phrase mais c’est pour que vous compreniez bien à quel point je suis sur le cul, toute tombée que je suis !!)

Cet article donc, était une poubelle ambulante emplie de clichés plus pollués les uns que les autres sur les adolescents de nos jours…

Comme quoi les jeux vidéos, le maquillage ou bien le fantasy liquéfient le cerveau des mômes et les rends complètement immatures !! (je résume !)

Bien évidemment, cet article a fait polémique dans mon réseau de cops et en rigolant avec Maëva, je lui ai dis un truc du genre : »tiens, je vais écrire un article intitulé De l’utilité du Fantasy dans nos vies ! »

Sur le coup, c’était juste une connerie, une blague, pour rire quoi… Et puis je me suis rendu compte que ce n’était peut-être pas si con que ça…

Tyrande-Whisperwind3

Mon avatar Windows

Parce que bon, dans mon cas, ça m’a même carrément sauvé la vie !!! Qu’est-ce que le Fantasy ?

« La fantasy, ou fantasie (terme issu de l’anglais fantasy : « imagination » ; à ne pas confondre avec la fantaisie musicale, ni avec le terme allemand phantasie qui désigne le concept psychologique de fantasme), est un genre littéraire présentant un ou plusieurs éléments surnaturels qui relèvent souvent du mythe et qui sont souvent incarnés par l’irruption ou l’utilisation de la magie.

La fantasy fait partie des littératures de l’imaginaire. Dans la fantasy comme dans le merveilleux, le surnaturel est généralement accepté, voire utilisé pour définir les règles d’un monde imaginaire, et n’est pas nécessairement objet de doute ou de peur. Cela distingue la fantasy du fantastique où le surnaturel fait intrusion dans les règles du monde habituel, et de l’horreur où il suscite peur et angoisse. Par extension, à partir du genre littéraire, on parle aussi de fantasy à propos d’illustrations, de bandes dessinées, de films, de jeux, etc. » tout ce qui est écrit en bleu => Source WIKIPEDIA

Griffon_ws1028474709

Griffon du Moyen-Age

… Des choses irréelles, sorties de l’imagination de personnes qui (pensée perso), en ont grandement besoin… Imagination elle même signe d’intelligence (soit dit en passant). Besoin de rêver, de se soustraire à une réalité, à une vie bien trop difficile !

Pour ceux qui me connaissent maintenant, vous vous doutez bien du besoin que j’ai eu de m’inventer des histoires où j’étais l’héroïne reconnue et aimée, protégée même, de lutins et autres fées !!

téléchargement.jpg

Les mondes d’Ewilan de Pierre BOTTERO

Pierre BOTTERO a publié ses premiers textes chez Flammarion, dont Amies à vie, son premier livre, avant d’éditer chez Rageot la saga d’Ewilan, une double trilogie, Le Pacte des Marchombres, une trilogie et L’Autre, là encore une trilogie, d’heroic fantasy, genre qu’il affectionnait particulièrement. Cet amour de la littérature fantastique remonte à une lointaine époque (il portait encore des culottes courtes) et une intense (il n’en a pas dormi durant une semaine) rencontre avec l’œuvre de J. R. R. Tolkien, suivie de plongées profondes et fréquentes dans les univers de Farmer, Zelazny, Howard, Bradley, Moorcock, Leiber, et bien d’autres grands maîtres magiciens. Lorsqu’on lui demandait d’ailleurs d’où vient son inspiration, il citait volontiers l’impact de ces lectures sur son imagination, voire sur sa personnalité, avant d’ajouter qu’il n’avait pas l’impression d’inventer quoi que ce soit : « J’ouvre simplement la porte et l’histoire passe de ma tête à mon ordinateur ».

 

 

9Jsfj3iDu-DHUMN0tO9u5EFObXA.jpg

Le Seigneur des Anneaux de J.R.R.TOLKIEN

 

Vous n’imaginez pas le nombre incalculable de fois où j’ai prié avoir une tante sorcière qui serait venue m’arracher à ma condition pour me dire que mes parents n’étaient pas mes parents, que j’avais des pouvoirs magiques, me soustrayant presque à Harry Potter lui-même !!!

Harry-Potter-Couverture-livre-12-6-New-French.jpg

Harry Potter de J.K.ROWLING

 

Et même sans aller jusque là, les animaux parlent dans les livres pour enfants !! Les princesses ont des cheveux de 4 mètres de long, les monstres font rire et les tortues sont des ninjas !!!

6a0105358bb421970c0133f5c3a70f970b.jpg

Tout comme les religions sont (POUR MOI et GROSSO MODO) un moyen d’expliquer l’inexplicable, il me semble également que le Fantasy, le Fantastique sont des moyens de compenser la bestialité et les horreurs du genre humain…

dyn006_original_325_459_jpeg_2544156_222465369aae7ee6cd733e834883db36.jpg

dessin de J.B. MONGE

L’humain a besoin de rêver et ce, à toutes les étapes de sa vie: parce que son inconscient veut lui faire passer des messages, parce que cela permet l’espoir d’un monde, d’une vie meilleur… Parce que ça permet aux enfants d’appréhender le monde !

4623_aj_m_9691

Les contes de C. PERRAULT

Et c’est comme ça depuis la nuit des temps partout à travers le monde: rappelez-vous les minotaures de l’Antiquité grecque,  les dragons asiatiques qui formeraient des fleuves, les sirènes, griffons, fées, et autres créatures moyen-âgeuses…

img_14191_marvel_fiughtinggame

Nos vies d’adultes sont tellement vides ponctuées du métro-boulot-dodo sociétaire, seuls nous sortent de notre train-train quotidien les tueries ou autres manifestations de violence qui, malheureusement sont minimisées petit à petit du fait de leurs omniprésence !

2011-12-26_190818.png

Et donc, pour conclure, j’aimerai comprendre comment une p’tite journaliste du Figaro peut se permettre de juger puérile, infantilisant ou immature des génies comme ceux que je vous ai présentés tout le long de cet article ? Sa vie semble vraiment misérable et la personne très peu digne d’intérêt si elle est aussi fermée d’esprit !!

lis, rêve, joue !!!

… c’est tout ce qu’il nous reste 😉

wow_fanart15122011_hd_1.jpg

Publicités

A propos mousscompagnie

Et si, on s'mettait au vert ?...
Cet article, publié dans Mes tremblements neuronales !, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour De l’utilité du Fantasy dans nos vies (de merde)

  1. Kiara Papillon dit :

    J’adore lire de la fantasy. J’encourage mes élèves a en lire. Alors oui, la fantasy est utile dans nos vies!

    J'aime

Un petit commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s